3 astuces pour entretenir votre chaudière

L’entretien d’une chaudière est une obligation à respecter tant pour votre confort que pour votre sécurité. Bien que l’opération soit réalisée par un professionnel, il est important que vous compreniez chacune des étapes de l’entretien en question. Voici donc les astuces que les artisans utilisent afin de vous assurer une chaudière en parfait état de fonctionnement.

Nettoyez

C’est la technologie de la chaudière qui définit la fréquence de son nettoyage. Une chaudière à bois requiert par exemple un nettoyage quotidien tandis que la chaudière à gaz n’a besoin que d’un nettoyage par an.

chaudiere paris
Lorsque l’artisan en charge de l’entretien vient chez vous, il s’attarde sur différentes pièces. Sont concernés : le corps de chauffe, le cendrier, la chambre de combustion, le coupe-tirage, le brûleur, l’extracteur. Notez que les pièces sont variables en fonction du type de chaudière.

Suite au nettoyage, le professionnel procède à une vérification de l’état de ces pièces. Il est effectivement plus simple de déceler une éventuelle anomalie sur des composants décrassés. Au besoin, les éléments défectueux seront remplacés afin que votre chaudière puisse fonctionner dans les meilleures conditions.

Purgez

Cette étape permet d’éliminer les bulles d’air qui, au fil du temps, s’immiscent dans la tuyauterie et freinent les performances de l’appareil. Ce n’est pas vraiment la chaudière qui est purgée mais son circuit de chauffage. Plus concrètement, ce sont les radiateurs qui sont concernés. Une infiltration d’air va automatiquement affecter la répartition de l’eau. Il est donc impératif d’évacuer toute l’eau afin d’éliminer toute présence d’air.

La purge commence par le radiateur le plus proche de la chaudière. Elle se poursuit minutieusement jusqu’à celui qui est le plus éloigné. Précisons qu’il est impératif de couper la chaudière avant d’entamer cette phase. Un nettoyage s’impose après la purge puis il faut patienter le temps que le système se remplisse à nouveau.

Bien que cette étape soit indispensable, il est primordial d’éviter des purges trop régulières. Espacez les interventions d’environ 12 mois afin de que le circuit ne s’use pas prématurément. L’usure est en effet une source de dysfonctionnements. Cependant, si vous entendez des bruits suspects comme des sifflements ou des ruissellements, contactez votre plombier chauffagiste afin qu’il puisse diagnostiquer la chaudière. Une purge peut se révéler indispensable même si les 12 mois ne sont pas encore écoulés.

Ramonez

Le conduit d’évacuation d’une chaudière nécessite un à deux ramonages annuels. Les appareils concernés par ce procédé sont ceux qui fonctionnent au charbon, au granulé à bois, au fioul, au bois et au fioul à condensation.

Pourquoi faut-il entretenir régulièrement sa chaudière ?

Depuis 2009, l’entretien est devenu une obligation fixée par l’Etat. Il est applicable à toute chaudière dont la puissance se situe entre 4 kW et 400 kW. Les propriétaires ne sont pas les seuls concernés car les locataires sont également tenus de faire entretenir régulièrement leurs chaudières. Il est vrai qu’il n’existe pas de sanction en cas de manquement. Néanmoins, il est de votre intérêt de vous conformer aux dispositions légales.

Il faut déjà savoir que le respect de cette obligation vous assure une parfaite conformité avec la loi. C’est un avantage indéniable, en particulier si vous comptez louer ou vendre le logement. Les personnes intéressées par votre bien vont vous demander les documents qui le concernent et l’attestation d’entretien d’une chaudière en fait partie. Il s’agit d’un critère rédhibitoire car les potentiels locataires/acheteurs ne vont pas courir le risque d’investir dans un bien dont la chaudière peut dysfonctionner à tout moment.

En second lieu, vous veillez à la sécurité des occupants du logement (ce qui vous inclut). D’après les rapports publiés par l’Institut de veille sanitaire, près de 300 personnes décèdent chaque année suite à une intoxication au monoxyde de carbone. Ce type de gaz est totalement inodore et invisible. Les personnes exposées ressentent principalement des vertiges et nausées ainsi que des maux de tête plus ou moins intenses. Ces symptômes sont à considérer très sérieusement car les conséquences peuvent être fatales.

Néanmoins, ce genre d’accident domestique pourrait être évité grâce à l’entretien de la chaudière. Le professionnel procède donc à un minutieux contrôle lors de l’intervention. Il s’attarde particulièrement sur le circuit de chauffage dans l’optique de déceler toute fuite éventuelle de combustible ou une perte d’énergie. Il s’assure également que le circuit ne soit pas obstrué, ce qui limiterait considérablement les performances de l’appareil.

chauffagiste paris

Entretenir sa chaudière, pas toujours simple !

Par ailleurs, un appareil correctement entretenu favorise les économies. En effet, il est moins vulnérable aux pannes et sa consommation en énergie se maîtrise nettement mieux. Différents réglages sont réalisés en ce sens lors de l’entretien de votre chaudière.

Ajoutez-y le fait qu’en cas de dégâts occasionnés par une chaudière mal ou non entretenue, vous devrez endosser l’entière responsabilité, que vous soyez locataire ou propriétaire. Il va de soi que les assurances ne couvrent pas ces dégâts qui résultent d’un manquement à vos obligations légales.

L’entretien d’une chaudière peut être programmé à tout moment. Dans l’idéal, mieux vaut intervenir avant l’automne. Dans certains cas, de lourdes maintenances s’avèrent nécessaires, ce qui prend du temps. Vous risquez donc d’être privé de votre appareil alors que le froid est déjà installé. Notez également que les demandes d’entretien sont plus importantes à la fin de l’été. La liste d’attente s’allonge et les urgences se font nombreuses. Ces dernières sont priorisées au détriment des travaux d’entretien.

Pouvez-vous réaliser l’entretien en question par vous-même ? Non. Il est obligatoire de confier la tâche à un professionnel agréé, conformément au décret n°2009-649 du 9 juin 2009. L’opération est complexe même si les gestes de l’artisan peuvent paraître simples. Il a acquis ses connaissances et son expérience à l’issue de plusieurs années d’études et de pratique, ce qui lui permet d’être parfaitement à l’aise avec les méthodes d’entretien adaptées à chaque type de chaudière. Si vous avez besoin de trouver un chauffagiste, vous pouvez contactez Belmard Bâtiment.

A l’issue de son intervention, le professionnel vous délivre une attestation qui justifie que l’entretien a bien été mené dans les règles de l’art. Le délai de conservation du document est de deux ans au minimum. Il vous permet de prouver à qui de droit que vous avez respecté vos obligations. En cas de sinistre, les assureurs exigeront très certainement cette attestation afin de déterminer si vous êtes éligible ou non à une indemnisation.

Réalisé en plusieurs étapes, l’entretien de votre chaudière est à la fois un gage de performance, de sécurité et d’économies. Il est primordial de confier cette délicate opération à un professionnel dont c’est le métier. Vous obtiendrez ainsi une attestation de conformité, à faire valoir en cas de contrôle ou en amont d’une mise en vente/location.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *