Tout ce que vous devez savoir sur la climatisation

Pour lutter contre la chaleur, un système de climatisation est la meilleure option. Vous pourrez ainsi profiter d’une température constante à l’intérieur, même durant la période estivale ou lors d’épisodes de canicule. Certains appareils sont également conçus pour vous apporter une température agréable quelle que soit la saison. Mobile ou fixe, la clim a le vent en poupe.

climatisation exterieur

Comment fonctionne un climatiseur ?

Le principe de fonctionnement est simple, un fluide frigorigène circulant dans l’appareil, comme il le fait dans un réfrigérateur. La chaleur extérieure est donc absorbée puis expulsée dans l’espace que vous aurez équipé. Si vous optez pour un modèle de climatisation réversible, il est alors possible de conserver une agréable chaleur à l’intérieur en hiver. Dans ce cas, l’installation se transforme en pompe à chaleur et réchauffe l’air qu’elle puise à l’extérieur.

Ce système présente donc un double avantage et est souvent conseillé par les techniciens. Reste que si votre préoccupation est d’ordre esthétique, il est possible d’adopter des modèles qui ressemblent à une console et peuvent de fait être pratiques. La partie qui sera installée sur votre terrasse ou votre balcon pourra ainsi être dissimulée derrière un revêtement qui la rendra tout à fait agréable d’un point de vue décoratif.

Comment le choisir ?

Il existe toute une gamme d’appareils, des versions mobiles que vous pouvez déplacer d’une pièce à l’autre jusqu’aux aménagements fixes qui ont la capacité de climatiser un grand volume. Il est donc important de choisir en fonction de vos besoins mais aussi selon des critères techniques. Sachez par exemple qu’il est très simple d’installer une clim portative puisque vous n’aurez aucun branchement à effectuer. En revanche, ce type d’appareillage ne doit pas être mis en service de façon constante et, bien évidemment, il est plus considéré comme un système d’appoint à utiliser de manière occasionnelle. Son avantage est d’être transportable d’une pièce à l’autre car il est monobloc. De plus, son poids est raisonnable et il est parmi les moins chers du marché. Cependant, il est souvent encombrant et peu esthétique et vous devez le laisser près d’une ouverture, comme une fenêtre entrouverte, pour que le tuyau d’évacuation soit en contact avec l’extérieur. Enfin, il émet un léger son qui peut éventuellement être dérangeant, notamment si vous le mettez dans une chambre à coucher.

Afin d’éviter les nuisances sonores, mêmes minimes, il existe aussi des modèles split, c’est-à-dire composés de deux éléments. L’avantage est de pouvoir installer à l’extérieur le condenseur qui évacue l’air chaud. Vous devez néanmoins disposer d’un rebord de fenêtre pour placer cet élément, l’ensemble étant mobile. Pour les installations plus conséquentes, il est indispensable de prévoir une surface suffisante. Vous pourrez alors préférer un modèle mural éventuellement disposé en hauteur ou sous une de vos fenêtres.

Choisissez le modèle le plus adéquat en fonction de la région où vous vivez et des conditions climatiques. Analysez aussi quels sont vos besoins, un équipement fixe étant idéal pour rafraîchir l’intégralité d’un logement. Enfin, si le split est le plus performant, reste que ce matériel nécessite une intégration réalisée avec soin pour rester en harmonie avec votre façade, votre terrasse ou votre balcon. Peu bruyant et très efficace, ce type de produit est discret, les constructions pensant de plus en plus à soigner leur aspect.

Il existe d’ailleurs des caches climatiseurs qui permettent de concilier une décoration parfaite avec le côté fonctionnel. La partie extérieure peut aussi être recouverte d’un coffre qui la dissimule, le summum étant de rendre invisibles tous les éléments disgracieux. Vous pouvez faire appel à un spécialiste tel que Pac Concept qui vous créera un cache clim sur mesure. Les modèles cassettes que l’on fixe au plafond sont également disponibles si vous préférez ce type d’installation.

Comment l’installer ?

Quel que soit le modèle que vous choisirez, votre climatiseur nécessitera une installation. Si vous prenez un modèle mobile, vous pourrez vous charger vous-même de la mise en place puisqu’il vous suffira la plupart du temps de laisser une fenêtre entrebâillée. Avec un appareil split, il sera en revanche préférable de ne pas vous lancer seul si vous n’avez pas de connaissances en la matière. Dans les deux cas, une partie de l’équipement devra obligatoirement être installée à l’extérieur de votre habitation. Il est donc plus prudent de faire appel à un professionnel car le perçage dans la façade ne s’improvise pas et l’étanchéité doit être rigoureusement vérifiée. En outre, le raccordement et la mise en marche du circuit frigorifique doivent être confiés à un spécialiste qualifié afin de pallier tout dysfonctionnement.

Une fois l’installation technique réalisée, vous pourrez aussi penser à son aménagement pour qu’elle s’intègre au mieux avec l’architecture de votre habitation. Que la partie extérieure soit murale ou sous forme de coffres déposés au sol, vous aurez tout intérêt à habiller l’ensemble pour qu’il soit en harmonie avec la déco de votre balcon ou de votre terrasse. Allier l’utile à l’agréable est ainsi possible avec cette nouvelle tendance du design d’extérieur qui peut répondre à toutes vos attentes.

Comment l’entretenir ?

Dans la mesure où un climatiseur gère l’air ambiant de votre habitation, il est indispensable de l’entretenir régulièrement. Il n’existe pas d’obligation en la matière en ce qui concerne les particuliers, mais il est toutefois recommandé de le faire inspecter tous les deux ans par un professionnel.

Cette précaution vous évitera des soucis de fuite des produits réfrigérants et vous aurez en outre la garantie que votre équipement n’est pas encrassé. Dans le cas d’une climatisation fixe monobloc, un spécialiste pourra ainsi vérifier l’ensemble des joints. Si vous avez choisi un système mobile, l’entretien est plus simple car il vous suffira de nettoyer les filtres après avoir bien évidemment mis hors tension votre équipement. L’essentiel est de vous assurer que les filtres soient dépoussiérés le plus souvent possible, car d’eux dépend la qualité de l’air que vous allez respirer. Il est donc fortement conseillé de les changer régulièrement. Dans le cas d’appareil monobloc, vous pouvez nettoyer les grilles d’aération avec un aspirateur et penser à vider régulièrement le bac à condensat qui sert à récupérer l’humidité absorbée.

Climatiser votre logement est non seulement une priorité si vous vivez dans une région où les étés sont particulièrement chauds, mais c’est aussi un moyen de disposer d’un chauffage tout au long de l’année avec les systèmes convertibles. De l’aspect fonctionnel, ces équipements adoptent de plus en plus une esthétique qui en fait des installations qui s’intègrent à tous les styles d’habitation.

Pour marque-pages : Permaliens.